Les métiers de la filière cidricole - la filière - Maison Cidricole de Bretagne

Les métiers de la filière cidricole

Plusieurs familles de métiers composent la filière cidricole : 

> les exploitants agricoles produisent dans leurs vergers des pommes à cidre 

> les producteurs fermiers transforment les pommes à cidre de leur exploitation (cidre fermier) 

> les artisans transforment les fruits des producteurs de pomme à cidre. Ils élaborent le cidre mais également le jus de pomme, le pommeau et l’eau de vie. Ce sont des entreprises de moins de 10 salariés à vocation régionale (cidre artisanal). 

> les plus grandes entreprises sont des coopératives agricoles qui transforment les pommes de leurs adhérents et ont une vocation nationale. 

 

embouteillage, cidre

Photo : CSR Loic Raison

Répartition de la production 

La Bretagne produit 40% du cidre consommé en France. Les 3 plus grandes cidreries bretonnes sont localisées dans un rayon de 60 km autour de Rennes et représentent plus de 84% des volumes. A côté de ces grandes unités, on rencontre à travers toute la Bretagne environ 70 artisans et producteurs fermiers. 

 

La filière fermière et artisanale représente 16% de la production bretonne soit environ 70 000 hl. 

Le cidre est essentiellement distribué dans la Grande Distribution et les crêperies.

La Bretagne produit 40 % du cidre consommé en France, soit 436 000 hl/an dont 365 000 hl par la filière industrielle.

 

 

 

La Maison Cidricole Bretonne

À l’origine, l’Association Bretonne des Producteurs de Fruits à Cidre (ABPFC) regroupait les différentes associations des producteurs de l’Ouest. Les missions de cette structure étaient la gestion et le renouvellement des plantations, la gestion des appellations et le suivi technique de la production cidricole. Le renouvellement des plantations effectué, l’ACB (Association Cidricole Bretonne) a pris le relais de l’ABPFC pour permettre aux transformateurs d’être présents et partie prenante dans l’association.

En 2005, l’ACB a souhaité rassembler tous les acteurs de la filière en intégrant les industriels dans l’association et ainsi initier une politique régionale de communication pour animer la consommation des produits cidricoles.

 

 

 

 

Aujourd’hui, l’ACB a pour objet, en Bretagne historique (départements 22, 29, 35, 44 et 56).Les membres de l’Association Cidricole Bretonne : (Val de Rance, Syndicat des Cidriers Bretons (S.C.B), Association des producteurs de Haute Bretagne (35), Syndicat des 17 Hermines, Section Bretonne de l’ANIPP, La Pomme 56 (dépt 56), G.I.E Guillevic, CIDREC (dépt 22), Adhérents pro- ducteurs des Celliers Associés (dépt 22), CIDREF – AOC Cornouaille, Kerisac -CCLF – CSR) a insisté auprès des élus et des partenaires sur le rôle déterminant pour la production et la consommation du cidre.